geothermie landes
Publié le - 1940 visites -

Le fonctionnement

L’appareil de la pompe à chaleur Biarritz récupère la chaleur à partir de la source froide à l’aide du circuit de captage qui se compose de 4 organes principaux :


     -le condenseur : le liquide frigorigène transmet sa chaleur au fluide secondaire (eau, air, …) en passant d’un état gazeux à un état liquide.
     -le réducteur de pression appelé aussi détenteur : il sert à réduire la pression du fluide frigorigène dans sa phase liquide.
     -l’évaporateur : la chaleur est extraite du fluide secondaire pour vaporiser le fluide frigorigène.
     -le compresseur : Il fait monter la pression et la température du fluide frigorigène gazeux au moyen de la compression. Il fonctionne à l’aide d’un moteur électrique.

On distingue deux technologies différentes :

  • la détente directe qui est constitué d’un seul circuit où circule le fluide frigorigène dans la sol ou dans les convecteurs. Le circuit de captage sert d’évaporateur et le circuit de chauffage de condenseur. On l’appelle « sol-sol ».
  • les systèmes indirects appelés aussi PAC à eau glycolée : il s’gait d’un système avec un circuit différent pour le captage, la pompe à chaleur et le chauffage.


On trouve aussi des systèmes mixtes où le capteur géothermique du fluide frigorigène et les émetteurs, eux, de l’eau. On appelle cela la pompe à chaleur « sol-eau ».

Pour faire circuler cette chaleur on utilise généralement trois méthodes :

  • le plancher chauffant
  • les ventilo-convecteurs
  • les radiateurs à basse température


Le fluide frigorigène de la PAC est soumis à différentes transformations :

Après son passage dans le compresseur, il est sous forme gazeuse sous haute pression et à une température élevée. Puis il passe à l’état liquide en sortant du condenseur et laisse échapper de l’énergie sous la forme de chaleur ce qui fait baisser sa température.
Le fluide passe à basse pression à la sortie du détenteur puis il récupère de l’énergie en s’évaporant. En sortant de l’évaporateur le fluide devient gazeux et est à environ 5°C.
Enfin dans le compresseur, ilest comprimé et passe sous haute pression et sa température augmente.